AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hwang Se Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hwang Se Hee
avatar
Élève
HS - 1st year

Messages : 21
Points : 0

MessageSujet: Hwang Se Hee   Lun 11 Aoû - 14:30

Hwang Se Hee
Surnom : Sese (prononcer : Sissi, bien qu'elle ait horreur de ce surnom)
Age : 18 ans
Date de naissance : Le 3 août
Lieu de naissance : Séoul
Classe sociale : Aisée
Statut : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Pouvoir : Illusion
Groupe : Élèves
Celebrite : Im Jin Ah (Nana - After School)


Un air détaché, comme si rien ne comptait, comme si elle ne se souciait de rien. Indépendante, elle affiche toujours cette attitude je-m’en-foutiste, qui en décourage plus d'un. Comme si elle ne prêtait pas attention au monde qui l'entoure. Comme si celui-ci  pouvait s'écrouler autour d'elle sans qu'elle n'esquisse un seul geste. A moins de voir sa tranquillité bafouillée. Elle ne gaspille pas ses mots, mais frappe d'une franchise que l'on aime pas toujours entendre lorsqu'elle se décide à ouvrir la bouche. On a du mal à l'aborder, à la comprendre. Et cela l'arrange. Elle aime la tranquillité, à l'abri de tout mensonge et superficialité. Il lui arrive d'avoir des amis pourtant, même si elle se refuse à leur donner ce nom. Mais même si elle peut se montrer d'une loyauté sans faille, et de bons conseils, elle garde toujours une certaine distance, ne se dévoilant jamais entièrement, ne parlant que très rarement d'elle.
Cette tendance à fuir lorsqu'on l'approche d'un peu trop près. Volontairement ou inconsciemment. Elle ne le sait peut-être pas très bien elle-même. Seule avec un livre ou son violon. Cette vie lui convient. Se fondre dans le décor. Observer de loin. Ne réagir qu'en cas de nécessité. Un calme serin. Des décisions réfléchies. Se laissant glisser tranquillement tel un fleuve. Mais pouvant provoquer des vagues s'il le faut. Détestant se laisser marcher sur les pieds.
Oui on peut sans doute la croire hautaine avec cette ignorance imperturbable de tout. Mais ce n'est pourtant qu'un simple détachement à ce qui l'entoure, isolée dans une bulle où la tranquillité règne.
  Une enfance des plus ordinaires. Une mère au foyer. Comme tant de femmes de Séoul.  Un père passant ses journées au bureau, ne rentrant que tard le soir. Peu enclin à partager un moment de tendresse et d'affection avec ses deux enfants. Ou alors quelques fois avec l’aîné, Hyo Sin. Ce beau garçon dont il était si fier.

  Nombreux sont les cadets jaloux du plus grand. Se Hee ne faisait pas exception à la règle. Une mère aimante et partageant équitablement l'amour qu'elle avait dans son cœur. Mais un père froid et distant avec elle, dont le regard ne s’arrêtait sur sa personne que pour critiquer. Faisant le reste du temps comme si elle n'existait pas. Compliments, regards admiratifs, moments complices n'étaient destinés qu'à son frère. Fille invisible.

  Quand le maître de la maison prenait une décision, elle était suivie par l'ensemble de ses habitants. Volontairement ou non, mais la manière de penser de cette autorité supérieure influait à court ou long terme sur celle des autres occupants de la maison. Il avait donc était décidé que Hyo Sin était promis a un brillant avenir, qu'il était la fierté de la famille Hwang.

  Encore une chose que vous n'ignorez certainement pas, tout enfant a besoin d'affection. Se Hee, s'efforça durant une bonne partie de son enfance, pour entrer dans le cœur de son père, d'obtenir les meilleurs résultats à l'école. Elle travaillait chaque jour à répéter sur son violon les morceaux précédemment appris, on l'avait en effet poussée à pratiquer un instrument, car c'était quelque chose qui faisait bien.
  Il faut préciser que toute la famille Hwang ne jurait que par les apparences, que ce soit les grands parents, les oncles, les tantes et les cousins éloignés. Ils se basaient sur un mode de vie qu'ils considéraient comme idéal et s'y tenaient. Ceux qui s'écartaient du droit chemin était violemment critiqués et perdaient tout droit d'être invités aux réunions de famille.
  Néanmoins Se Hee, ne détestait pas jouer de son violon, elle le considérait plutôt comme un ami qui l’apaisait et partageait ses sentiments en répondant de ses longues notes aux couleurs de son cœur. Ce qu'elle détestait c'était cette obligation d'être parfaite et irréprochable, bien habillée, bien coiffée, bonne élève, bonne musicienne, mais toujours derrière son frère.

  Cette image d'une famille coréenne idéale éclata le jour de ses quinze ans, quand elle surprit son père avec une autre femme. Jusqu'à là, si elle n'avait pas eu le sentiment de monter en grade dans le cœur de son père, elle l'aimait cependant de tout son amour de petite fille et l'admirait. Son père avait une liaison. Ce comportement était à l'opposé des manières qu'il lui forçait d'adopter depuis sa naissance. Et cette vison agit comme l'effet d'une bombe, un bouton qu'il suffisait d’enclencher pour qu'elle quitte ses habits de fille irréprochable. Après tout elle n'avait gardé cette attitude pendant de longues années que pour gagner son estime. Mais y avait-il un sens à chercher à gagner le respect de quelqu'un que l'on n'estimait plus et qu'on ne considérait plus désormais que comme une façade, mentant à tout le monde ?
  Elle cessa donc tout effort, commença à adopter cette attitude je-m'en-foutiste qu'on lui connaît aujourd'hui. N'agissant plus que comme elle le souhaitait. Quelques bagarres,  des accrochages avec ses professeurs. Faisant le mur le soir, fumant quelques cigarettes, juste assez pour en garder l'odeur sur ses vêtements et énerver son père.
 
 Scandale évidemment dans la famille. C'était une bonne à rien, on l'avait toujours su. Fille indigne qui remerciait ainsi des années à la nourrir et à s'occuper d'elle. Rien d'étonnant de la part de son père. Mais elle souriait insolemment des reproches qu'il lui adressait. Son frère ne lui accordait que des regards consternés, ne gaspillant pas sa salive pour la réprimander. Seuls les yeux tristes de sa mère arrivaient à la peiner. Mais elle se disait que si elle lui révélait le pourquoi de son attitude, celle-ci ne s'en remettrait jamais ou ne la croirait pas. C'était le genre de femme qui idolâtrait son mari et n'avait eu d'autre grand amour que lui.

  Néanmoins son père ne pouvait la chasser, et nul autre membre de la famille n'aurait accepté de s’encombrer d'elle. Ils vécurent donc dans une indifférence des plus totales, pire encore qu'auparavant. Ils partageaient le même toit mais se comportaient en parfaits étrangers.
  Peu avant ses dix-huit ans un scandale dont elle n'était pas responsable éclata. Il neigeait cette nuit là, des flocons tombaient en un rythme parfaitement orchestré, qui lui faisait penser à un ballet. Elle jouait du violon dans sa chambre. Accompagnant ses compagnons blancs du ciel de sa musique. L'heure était tardive, assez tardive pour qu'un frisson d'angoisse la traverse quand elle entendit sonner à la porte. Personne ne rendait visite aussi tard à moins qu'il ne se soit passer quelque chose de grave. Elle se glissa dans le couloir, les pieds nus et tendit l'oreille tandis que son père parlait au seuil de la porte avec deux policiers. Elle pouvait également entendre les sanglots de sa mère qui résonnait dans la maison.
  Qui aurait pu prévoir que se serait Hyo Sin, l'enfant prodige et non pas elle qui provoquerait le plus gros scandale de la famille ? Il possédait des pouvoirs magiques. Monstre murmura-t-on dans toute la famille pendant des mois avant de clore le sujet en faisant comme s'il n'avait jamais exister.

  Contre l'interdiction de son père, Se Hee, lui rendit visite en prison. Ils n'avaient vraiment jamais été proches. Curiosité ou affection malgré tout ? Elle ne savait pas vraiment. Mais lui il comprit en la voyant la véritable raison de sa visite. C'était vrai qu'il était intelligent. Mais pas aussi discret qu'elle puisqu'il n'avait su cacher les pouvoirs qu'il commençait à développer contrairement à elle. Aucun des deux n'aborda le sujet au parloir, se balançant de futiles banalités. Non sans savoir qu'ils étaient sur écoute. Il réussit à lui glisser un papier dans la main avant qu'elle ne parte. L'adresse d'une école pour les gens comme eux. Là où il serait allé s'il ne s'était pas fait prendre.  
Mon surnom à moi c'est Houki et j'ai 17 ans. Je fais du Rp depuis déjà quelques années bien que cela fait quelques mois que je m'étais mise en pause. Je suis assez active notamment hors périodes scolaires, les cours repris j'ai tendance à ralentir mon rythme. Puis pour le mot de la fin j'aime beaucoup le contexte et j'espère que ce forum marchera. Voili, voilou ♥ 
Code du règlement : Ok by Fic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Ji Hyun
avatar
Élève
HS - 2nd year

Messages : 24
Points : 0

MessageSujet: Re: Hwang Se Hee   Lun 11 Aoû - 15:15

Bienvenue
Très bon choix d'avatar ^_^
J'espère que tu t'amuseras bien ici :)


Nothing last forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hwang Se Hee
avatar
Élève
HS - 1st year

Messages : 21
Points : 0

MessageSujet: Re: Hwang Se Hee   Lun 11 Aoû - 16:44

Merci beaucoup, je pense avoir terminé ma fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Ji Hyun
avatar
Élève
HS - 2nd year

Messages : 24
Points : 0

MessageSujet: Re: Hwang Se Hee   Lun 11 Aoû - 17:17

Tu es désormais validée
Tu peux désormais poster ta fiche de lien, t'inscrire à l'Ecole et, si besoin, te trouver un travail et un logement. Si tu as besoin d'un lieu qui n'existe pas encore, n'hésite pas à aller demander sa création ici.
Amuse toi bien sur The Illusionist


Nothing last forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hwang Se Hee   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hwang Se Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» hwang jun + come with me, there is a world out there that we should see

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Illusionist :: Just You :: Fiches de présentation :: Fiches validées-